Migrer son site WordPress en local

Dans cet article, je vais vous présenter ma méthode pour migrer mon site WordPress, depuis internet vers un serveur local.

Il s’agit s’agit d’une migration complète : fichiers + base de données, et le changement des URL et des chemins est effectué, et toutes les étapes seront détaillés une à une.

Les pré-requis :

Un serveur local installé

Pour ma part, j’utilise le logiciel XAMPP, mais il y en a d’autres c’est vous qui voyez 🙂

L’important c’est d’avoir un serveur local qui tourne avec notamment l’accès à votre base de données MySQL. Sous XAMPP, tout est OK quand vous avez les serveurs Apache, MySQL et Tomcat qui sont au vert comme ceci :

Migrer son site WordPress en local

Pour plus d’informations sur l’installation de XAMPP, voir ce très bon tutoriel.

Un « paquet » Duplicator (jeu de sauvegarde du site WordPress)

Le deuxième pré-requis, c’est d’avoir le site à migrer !  🙂

Personnellement, j’utilise un jeu de sauvegarde provenant du plug-in Duplicator.

Migrer son site WordPress en local - logo Duplicator

Pour plus d’informations sur la sauvegarde d’un site avec Duplicator : voir mon Tutoriel pour sauvegarder son site WordPress avec Duplicator.

Il faut bien sûr récupérer les 2 fichiers en local : le fichier Archive + le fichier Installer.php :

Migrer son site WordPress en local

1ère étape : vidage du site local existant

Pour ma part, les fichiers correspondant à mon site WordPress local se trouve sur C:\xampp\htdocs\www :

Migrer son site WordPress en local

Je prends en général 1 ou 2 minutes pour vérifier que je n’ai rien que je voulais conserver, puis je supprime l’ensemble des fichiers de ce répertoire.

2ème étape : copie du jeu de sauvegarde

Copier les 2 fichiers du jeu de sauvegarde dans le répertoire C:\xampp\htdocs\www que l’on vient juste de vider :

Migrer son site WordPress en local

3ème étape : lancement de l’Installer.php

  • Ouvrir votre navigateur préféré
  • Taper l’adresse : http://localhost/www/installer.php

Ceci va lancer l’installation du jeu de sauvegarde. Voici les différentes étapes de l’installation :

3.1 [1.Deploy] Files & Database

Choisissez l’option « Connect and Remove All Data », puis saisisissez vos paramètres de connexion à votre basee de données MySQL :

Migrer son site WordPress en local

Astuce : si vous avez oublié vos paramètres, cliquez sur le bouton « Admin » du serveur MySQL depuis votre panneau de commande XAMPP. Par exemple pour ma part, ma bdd locale s’appelle « bddarkhus » :

Migrer son site WordPress en local

Cliquez sur le bouton « Test Connection » pour vérifier les paramètres :

Migrer_WP_Duplicator_07_Deploy1

Cochez la case « I have read all warnings & notices », puis cliquez sur le bouton « Run Deployment »

Une fenêtre d’avertissement va apparaître par rapport à l’effacement des données de la bdd :

Migrer son site WordPress en local

Validez en cliquant sur « OK », le déploiement devrait se lancer :

Migrer son site WordPress en local

3.2 [2.Update]

La fenêtre suivante devrait s’afficher :

Migrer son site WordPress en local

Il faut donc renseigner les URL et chemins, dans mon cas, je passe de « ericmurat.com » à « localhost/www » au niveau des URL par exemple.

Normalement, les données par défaut conviennent.

Validez cette étape en cliquant sur le bouton « Run Update »

3.3 [3.Test]

Arrivé ici, le site doit avoir été migré, mais le travail n’est pas encore fini, patience ! 🙂

Il y a 4 points à vérifier indiqués par cette fenêtre :

Migrer son site WordPress en local

  • Review Install Report

Vérifiez qu’il n’y ai pas eu de souci de déploiement, un affichage correct par exemple :

Migrer son site WordPress en local

  • Save Permalinks

Cliquez sur le lien « Save Permalinks ». Cela va ouvrir le Tableau de bord de votre site local sur le paramétrage des permaliens, vérifiez qu’il soit OK puis cliquer sur le bouton « Enregistrer les modififications »

Par exemple, pour moi :

Migrer son site WordPress en local

  • Test site

Cliquez sur le lien « Test site ». Cela va ouvrir le site migré en local. Vérifiez que tout soit OK et passez à la dernière étape.

  • Security cleanup

Cliquez sur le lien « Security cleanup ». Cela va ouvrir l’onglet « Nettoyage » du plug-in Duplicator :

Migrer son site WordPress en local

Cliquez sur le bouton « Supprimer les fichiers réservés ». L’affichage devrait devenir :

Migrer son site WordPress en local

Dernière chose à faire : supprimez manuellement le fichier archive .zip du jeu de sauvegarde ayant servi à l’installation :

Migrer son site WordPress en local

Et voilà, c’est terminé, votre site est complètement migré en local, bravo à vous !!!   🙂

Si ce tutoriel vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir !  :p

Sauvegarder son site WordPress

Sauvegarder son site WordPress grâce au plug-in Duplicator

Allez, c’est parti, suivez le guide pour sauvegarder votre site WordPress. Pour ce tutoriel, je vais vous présenter les étapes une à une que j’ai suivi pour sauvegarder mon site ericmurat.com.Sauvegarder son site WordPress - logo WordPress

Pré-requis : le plug-in Duplicator (cf. lien ci-dessous) est installé sur votre WordPress.

Sauvegarder son site WordPress - logo Duplicator

https://wordpress.org/plugins/duplicator/

C’est bon, le plug-in est installé ? Allez, on y va !  🙂

  • Depuis le panneau d’administration, aller dans le menu Duplicator / PaquetsSauvegarder son site WordPress - étape
  • Cliquer sur le bouton « Créer Paquet »Sauvegarder son site WordPress - étape
  • Vérifier que toutes les exigences soient OK, puis cliquer sur Suivant :Sauvegarder son site WordPress - étape
  • Définissez l’emplacement de votre jeu de sauvegarde. Personnellement, je laisse le répertoire /wp-snapshots de mon emplacement web :Sauvegarder son site WordPress - étape
  • Définissez les éventuelles exclusion de fichiers, perso je laisse tout par défaut :Sauvegarder son site WordPress - étape
  • Etape 2 : ça progresse, le plug-in va scanner tous les éléments pour vérifier que tout soit OK :Sauvegarder son site WordPress - étape
  • Fin du scan, ici pas de souci particulier : on peut passer à la Création de l’archiveSauvegarder son site WordPress - étape
  • C’est parti pour la création de l’archive, ça peut prendre un peu de temps suivant la taille du site :Sauvegarder son site WordPress - étape
  • Voilà, c’est fini, les fichiers Archive et Installer sont sur /wp-snapshots/ et dispos en téléchargement en cliquant sur les boutons :Sauvegarder son site WordPress - étape

Quelques points intéressants :

  • L’archive contient le script permettant de remonter toute la base de données MySQL du site WordPress
  • Sauvegarder ensemble Archive + Installer, ces 2 fichiers permettent par exemple de migrer son site en local. Pour plus de détails, voir mon Tutoriel pour migrer son site WordPress sur un serveur local.
  • Il existe des tas d’autres plug-ins de sauvegarde (j’ai également testé Updraft Plus, et BackUpWP), mais Duplicator est vraiment le plus adapté à mon usage.
  • Le plug-in Duplicator permet de faire les opérations de Sauvegarde et grâce à l’Installer il permet également la Migration, ceci avec la version gratuite
  • La version payante du plug-in permet d’avoir plein d’autres fonctionnalités intéressantes comme par exemple la sauvegarde sur DropBox ou Google Drive.