J’ai joué pour vous à … Bruges !

Mercredi dernier, j’ai donc pû faire une partie du jeu « Bruges » édité par Filosofia.
Pour avoir un peu plus de détail sur ce jeu, je ne vais pas vous le décrire mais plutôt vous orienter vers la fiche du jeu sur TricTrac : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/bruges

Comme vous le savez peut être, je fais parti d’une association de joueurs de jeux de société.
Il s’agit de l’Association des Coteaux Nord de Ramonville : http://lescoteauxnord.over-blog.com/
Lionel, le président de l’association tient à jour un Blog permettant de suivre les activités de l’association au fil du temps, notamment un petit compte-rendu des parties jouées.
Allez donc y jeter un oeil, vous verez c’est très sympa ! 🙂

Voilà, c’est bon pour l’intro, on peut passer au coeur du sujet : la partie !

Partie à 3 joueurs : Eric, Jérôme et moi

<Lien sur image de la game, à venir quand sera dispo  🙂 >

Début de partie assez serré, Jérôme part sur la pose de canaux alors qu’Eric et moi partons plutôt sur une stratégie basée sur les personnages.
Je fais l’erreur de poser trop de perso à 9 ou 12 en négligeant de gérer les tuiles Danger.
Et ce qui devait arriver arriva : l’arrivée d’un 3ème danger m’obligea à me défausser d’un personnage.
C’est à ce moment précis qu’arrivera ma « Quicherie » (terme pour une énorme erreur de jeu) : je choisi de me défausser de la carte Prince qui était en fait mon moteur de jeu…
Oui, car cette carte me permettait pour le coût d’un ouvrier jaune de gagner : 1 pt de victoire + 2 sous.

La suite de la partie se déroula, Jérôme posa la Princesse (carte qui donne droit à une action supplémentaire pour un coût d’un ouvrier jaune). Eric lutta comme il pû mais il n’arriva à compenser les avantages de la Princesse malgrès une très bonne combo lui faisant enlever des Dangers et marquer des points de victoires à chaque fois qu’il montait sur la piste des Réputations.
A noter : la pioche tardive de la Baronne de la part d’Eric qui arriva en fin de partie, trop tard pour la jouer.

Au final, victoire très nette de Jérôme (+10 pts d’écart), Eric arrive 2ème et je termine bon dernier (avec environ 5 pts d’écart sur EricMes ).

Mes impressions sur ce jeu

Après 2 (ou 3) parties, ce jeu me plait beaucoup, mais il présente selon moi quelques défauts.

Les défauts de Bruges selon moi

le hasard de la pioche des cartes
Bon alors OK, c’est un jeu de gestion, et il faut donc gérer ce hasard en mettant en place par exemple des Personnages variés pour utiliser plusieurs couleurs de cartes.
J’ai tout de même était « bloqué » plusieurs fois en ayant besoin de cartes bleues ou rouges et en ne pouvant en piocher aucune sur 5 cartes piochées malgrès les 2 piles de pioche !
Quand je dis « bloqué », c’est un peu exagéré car j’ai tout de même joué d’autres choses mais bon,…

certaines cartes franchement OP (surpuissante)
Pour ne pas les nommer : « La Princesse », et « La Baronne » : avoir comme effet une action gratuite et beaucoup trop puissant par rapport aux effets des autres cartes.Je rappelle qu’à chaque tour, chaque joueur effectue 4 actions, donc passer à 5 actions c’est vraiment énorme !

Bruges_Carte_Princesse

J’avais déjà remarqué ça à ma 1ère partie, et ça cest confirmé mercredi dernier. Pour moi, c’est comparable à la carte « Goûteur » d’Agricola.

Les avantages de Bruges que je retiendrais

  • très bonnes mécaniques de jeu : c’est fluide, simple, pas trop calculatoire
  • le thème colle bien aux mécaniques du jeu
  • très bien au niveau graphique : les images des cartes sont superbes !
  • une très forte rejouabilité. Les nombreuses cartes permettent d’avoir des parties vraiment différentes à chaque fois !

Conclusion

Bruges est pour moi un très bon jeu !
Certes le hasard est présent via la pioche des cartes et le tirage des dés pour les marqueurs Danger, mais ça fait partie du côté ludique du jeu.
La forte rejouabilité est vraiment un atout, essayez le, vous ne le regretterez pas ! 🙂